• Elections départementales – Canton d’HENNEBONT

    Profession de foi de Gwennaëlle COHIC – Candidate titulaire

     

     J'ai 55 ans et suis maman de 3 grands garçons. J'ai travaillé 15 années auprès d'adultes psychotiques hospitalisés. Aujourd'hui j'accompagne au quotidien des adultes autistes dans leur lieu de vie.

     

    Mon engagement citoyen a d'abord été associatif. Pendant plusieurs années, j'ai milité au sein d'une fédération de parents d'élèves et avec d'autres parents nous avons créé puis géré une crèche associative à Hennebont.

    Ces expériences m'ont menée à vouloir m'engager davantage pour agir sur les choix, les orientations pour ma ville. En 1995, j'ai été élue sur une liste d'union de la gauche. D'abord en charge de l'Environnement, nous avons travaillé à l'élaboration du nouveau plan local d'urbanisme, nous sommes parvenus à maintenir sur notre commune un équilibre entre nécessité d'urbaniser et volonté de préserver et valoriser les richesses naturelles et patrimoniales qui font l'identité d'Hennebont. L'application d'une charte de désherbage exigeante et responsable a modifié durablement l'approche de la collectivité sur son environnement.

    Ensuite, l'action sociale ainsi que la vice présidence du CCAS m'ont été confiées. Les besoins de la population avaient changé, mais les orientations du centre communal avaient peu évolué. Nous avons travaillé à repenser nos actions et notre organisation. Historiquement centrée sur l'aide aux personnes âgées, il fallait aussi prendre en compte les difficultés des familles, des jeunes, des personnes sans emploi. Un chantier d'insertion permanent a été conforté et installé dans des locaux dédiés, un travailleur social recruté afin d'accueillir et soutenir les familles. La gestion d'un important service d'aides à domicile et d'un EHPAD exige un travail et une vigilance au quotidien, les équilibres financiers et humains sont fragiles et contraignants.

    Forte de ces expériences de terrain cumulées, je souhaite me porter candidate, pour le Parti socialiste, aux élections départementales de mars 2015. Nous devons, pour les Morbihannais, incarner une alternative à la politique menée par la majorité départementale actuelle. La baisse des moyens donnés aux collectivités obligera à faire des choix pertinents dans les années à venir, et il faudra peser pour que les actions du Conseil général ne se fassent pas au détriment de l'action sociale. Je milite depuis 20 ans en tant qu'élue socialiste pour faire vivre sur le territoire les valeurs de solidarité, d'entraide et d'équité. Nous pouvons, sur ce canton, en nous associant avec ceux qui partagent nos idées et les font vivre dans leurs villes, défendre nos convictions, faire entendre notre voix. Ma détermination est à la hauteur des enjeux, ne laissons pas la droite majoritaire au département décider seule les solidarités de demain.

    Gwenaëlle Cohic


    Tags Tags : , , ,