• lancement des départementales 2015 canton d'hennebont

    Canton d'Hennebont. Une équipe divers gauche se présente

     

    De gauche à droite, Gwénaëlle Cohic et Jacques Lemerle, les deux candidats titulaires, Françoise Le Gall et Christophe Le Fée, les deux candidats remplaçants.

     

    ·         De gauche à droite, Gwénaëlle Cohic et Jacques Lemerle, les deux candidats titulaires, Françoise Le Gall et Christophe Le Fée, les deux candidats remplaçants.


     

     Les deux candidats titulaires

    Gwénaëlle Cohic, 55 ans, est la candidate titulaire dans le nouveau canton d’Hennebont (1).Aide médico-psychologique, encartée au Parti socialiste, elle a œuvré pendant 19 ans comme élue municipale jusqu’aux dernières élections, où elle figurait sur la liste d’Olivier Prigent, Son binôme est Jacques Lemerle, 64 ans, chef d’entreprise, adjoint au maire de Port-Louis en charge de la culture, du commerce et du tourisme depuis les dernières élections.

    Les deux candidats remplaçants

    Françoise Le Gall, 62 ans, 4 enfants, retraitée, vit à Languidic où elle s’est présentée aux dernières élections municipales. Passionnée de littérature, d’art et de peinture, très sensible aux questions d’éducaton, de culture, d’environnement, elle a été contactée par Gwénaëlle Cohic et accepté d’être sa remplaçante.Christophe Le Fée, 45 ans, deux enfants, est l’autre remplaçant de l’équipe. Manipulateur radio à l’hôpital du Scorff, il est adjoint au maire de Riantec depuis 2008, chargé des collèges, des transports et du service emploi jeunesse. 

    " Bien répartis "

    « Nous sommes bien répartis sur le territoire du nouveau canton, aussi bien géographiquement que pour nos compétences, indique l’équipe d’une seule voix. Nous nous engageons à être le relais des besoins du canton. »  

    (1) Le nouveau canton a perdu Inzinzac-Lochrist et Brandérion, mais a gagné Kervignac, Locmiquélic, Riantec et Port-Louis.